fait-main
 
Comment reconnaître un produit créateur, éthique ou artisanal
 
Cela fait maintenant 10 ans que Voriagh existe et que nous créons des pièces selon différents procédés de fabrication. Nous avons commencé à réaliser nos créations chez nous à la maison, et avons exploré différentes techniques allant de la teinture naturelle à l'impression digitale, de la broderie manuelle à l'utilisation de machines brodeuses ultra perfectionnées... pour revenir finalement en arrière et adopter une démarche qu'on pourrait qualifier de "minimaliste" par des critères simples que je souhaite partager avec vous. Ce chemin nous a permis avant tout de comprendre ce qui rend un produit vraiment unique et précieux!
 
Création ou copie?
 
Comment reconnaître une marque ou un créateur qui imagine et crée ses propres collections? Pour cela il faut réfléchir de façon très pragmatique et rationnelle. Deux signes montrent clairement le cheminement intellectuel et artistique d'une création de collection comme par exemple la déclinaison d'un modèle en plusieurs tissus (ou mailles), ou à l’inverse un même tissu utilisé pour différents modèles.
Cela indique la possession de matériaux bruts dans l'atelier et une réflexion autour de leur cohérence. Certains créateurs choisissent de créer des pièces uniques tout au long de l'année avec des tissus précieux achetés en rouleau, mais on retrouve vite leur "patte", une coupe phare ou certaines passementeries.
 
La majorité des marques qu'on trouve dans le commerce aujourd'hui présentent des vêtements et accessoires issus de centrales d'achat ou copiés d'autres marques ou créateurs. Une marque qui propose 6 ou 8 collections par an (voir plus de 25 pour Zara), avec plus de 50 modèles différents ne présentant aucun de ces deux signes pourra facilement être listée dans la catégorie "imposteur".
 
C'est là qu'intervient le second critère:
 
La provenance
 
Maintenant qu'on a quelques astuces pour reconnaître le procédé de création voici quelques indications qui peuvent aider à reconnaître un produit réalisé à bas coût ou dans de bonnes conditions, voir éthiques. Il n'existe hélas aujourd'hui aucun label certifiant des bonnes conditions de fabrication. Du coup on à tendance à s'y perdre, est-ce qu'il faut acheter tout local? En même temps il existe des usines énormes à Aubervilliers, Prato en Italie ou des bouibouis insalubres dans le Sentier. J'ai tout vu, et je peux dire avec sérénité qu'un produit bien fini et réalisé avec un beau tissu a certainement été fait dans des bonnes ou moyennes conditions, mais pas horribles, car les machines et tissus sont si chers qu'ils ne pourraient pas être confiés à des mains tremblantes cousant dans le noir.
 
Hélas cela ne signifie pas non plus que les ouvriers ont été payés correctement, mais ne vous fiez pas aux étiquettes "made in EU, France etc etc", certaines usines en Chine sont mieux équipées que la plupart des trous à rat dans le Sentier à Paris. J'ai vu des ateliers avec une hauteur sous plafond de 1,80m avec des dizaines d'ouvriers clandestins à seulement quelques stations métro de chez moi!
 
Arrive le troisième critère:
 
La quantité
 
Maintenant que nous savons reconnaître une collection cohérente, les signes de conditions de fabrication presque corrects on arrive à l'étape de la marque éthique, eco friendly et apportant quelque chose aux ouvriers et clients.
 
En produisant l'équivalent de plus d'une tonne de gaz à effet de serre chaque année, l'industrie textile est un poids lourd de la pollution, du coup, en réalité, chaque vêtement est celui de trop! Mais attention, ne vous laissez pas décourager! En achetant des vêtements de plus en plus qualitatifs, respectant certains critères, vous pouvez montrer le bon chemin à l'industrie.
 
Un réflexe très fiable consiste à vérifier tout simplement la quantité de points de vente et donc la masse que la marque produit. Cette information vous permet à la fois de savoir si les ouvriers sont bien ou correctement payés et si la marque pollue. Les marques qui produisent des grandes quantités (par exemple plus de 150 points de vente...ça va vite!) ont beaucoup de pouvoir car elles donnent beaucoup de travail aux usines. Du coup elles poussent sur le prix et essayent d'économiser le moindre centime, encore une fois, cette info est à associer avec la qualité du produit. Ne confondons pas Dr Martens avec Sheinside ou Zaful! Faites confiance à votre intuition, ou achetez des produits issus de marques artisanales comme il en existe beaucoup, notamment à Paris, et qui ne sont finalement pas si chères que ça. Et si c'est vraiment pas dans votre budget alors suivez leur actu car elles font des braderies et des ventes de prototypes.
 
Parlons du produit parfait... selon moi...
 
Le produit parfait est vintage, d'occasion ou en mesure de le devenir. C'est à dire qu'il est solide, et bien coupé. Il à été fait en série limitée, par exemple entre 1 et 100 exemplaires et vous met vraiment en valeur. Vous avez eu le temps de l'acheter tranquillement car il faisait partie d'une collection que vous avez découvert en début de saison ou a été réservé directement auprès du créateur. Il peut aussi faire partie d'une collection permanente de produits intemporels ou avoir été fait sur mesure pour vous. Dans tous les cas il n'était pas perché sur un cintre en plastique avec 14 copains identiques portant la même étiquette accrochée avec un pistolet à textile entouré de vendeuses fatiguées et d'une musique boum boum. Je ne parle même pas des horreurs qu'on reçoit par la poste, roulés en boule avec une odeur de plastique tellement forte qu'on se demande quels effluves ont été respirés là ou ça a été fabriqué.
 
L'amour
 
Au delà des petites séries, du papier de soie, de l'histoire racontée à travers les produits il existe des petites marques qui font des choses entièrement faites à la main, notamment la maille, par des personnes qui ont souffert et qui se reconstruisent grâce à cette activité, notamment en Inde, en Amerique du sud et dans les pays de l'Est.
 
Ces pièces ont une grande valeur émotionnelle et rendent le quotidien plus agréable. Leur qualité est exceptionnelle et le prix est toujours justifié. Vous pouvez acheter ce type de créations les yeux fermés.
 
 
Râlez!

Ça y est, vous avez acheté un pantalon à 70€ ou 150€ (voir plus) et qui respecte tout ces critères! Grâce à vous la marque existe! Vous en avez pris soin et bien fait attention aux conseils d'entretien mais la pièce présente une usure prématurée ou un défaut? Ne restez pas chez vous, déçue et en colère, parlez-en au créateur et aidez-le à s'améliorer. Il va non seulement vous réparer ou remplacer la pièce, mais vous remerciera aussi d'avoir pris l'initiative de lui en parler. Essayez de faire ça, un an après votre achat chez H&M et vous comprendrez enfin pourquoi vous avez dépensé plus. 
 
J'espère que cet article vous aidera à faire des achats sereins et émotionnels. je vous encourage à donner ou revendre vos vêtements si vous n'en voulez plus, prenez bien soin d'eux et protégez-les des frottements, de la poussière et de l'humidité.
 
fait-main
 
 
Photos par Raphaëlle Monvoisin
 
Nos critères pour les vêtements : made à Paris Oberkampf dans l'atelier qui travaille depuis 35 ans entr'autre pour Vanessa Bruno, en Inde dans un atelier éthique et familial, ou dans notre atelier, à la main, sur commande et à moins de 10 exemplaires par modèle.
Accessoires : fait main par nos soins ou tricotés à la main
Bijoux : faits main par Olivia dans notre atelier à Paris